Coopératives

Sésamie du Maïs (sesamia nonagrioides)

En cours de rédaction

Promété a développé 3 OAD contre les lépidoptères du maïs : pyrale, sésamie et héliothis.
Ces outils sont en phase de validation au champ en partenariat avec DuPont France.

Promété a également développé près de 60 pièges lumineux (UVA 350 nm) pour DuPont France et DuPont Italie.
22 de ces pièges seront alimentés par panneau solaire.

Pyrale du Maïs (ostrinia nubilalis)

Promété a développé 3 OAD contre les lépidoptères du maïs : pyrale, sésamie et héliothis.

L'OAD pyrale gère notamment les races uni et bi-voltines.

Ces outils sont en phase de validation au champ.

Promété a également développé près de 90 pièges lumineux (UVA 350 nm) pour DuPont France et DuPont Italie.
22 de ces pièges seront alimentés par panneau solaire.

Moniliose des Arbres Fruitiers (monilia laxa)

La moniliose, ou pourriture grise, est une maladie des fruits à pépins et à noyaux dues à trois pathogènes Monilinia fructigena, Monilinia laxa et Monilinia fructicola.

Carpocapse de la Pomme (cydia pomonella)

En cours de rédaction

Promété a développé 3 OAD contre les lépidoptères des cultures pérennes : Carpocapse, Tordeuse Orientale du Pêcher et Eudemis.

Ces OAD permettent d'anticiper la sortie de diapause et les différents cycles (avec détail des stades) afin de positionner au mieux vos moyens de lutte.

Couplés avec les prévisions météo, vous disposez d'une semaine d'anticipation.

Feu bactérien de la Pomme (erwinia amylovora)

Le risque de feu bactérien est influencé par deux grands paramètres :
- les conditions météo,
- l'historique de la parcelle et de son environnement.

La modélisation de Promété synthétise toutes ces informations en un tableau simple d'analyse.

Tavelure de la Pomme (venturia inaequalis)

La tavelure des arbres "à pépins" est certainement la plus grave maladie de nos arbres fruitiers. Pour s'en protéger, l'arboriculteur doit effectuer chaque saison au moins une dizaine de traitements fongicides. Elle est causée par deux champignons appartenant au même genre mais qui se distinguent par leur hôte, le pommier ou le poirier, et par la forme des fructifications. Par contre, la biologie, l'épidémiologie de ces deux espèces sont semblables, de même que les symptômes qu'elles déterminent sur chacun des hôtes.

Black rot de la Vigne (guignardia bidwellii)

Le black-rot fait rarement l'objet de traitements spécifiques. Par contre, il est important de pouvoir choisir des molécules (par exemple contre le mildiou) qui ont également une action sur le black-rot.
La modélisation de Promété vous permet de savoir quel est le niveau de risque et vous permet donc de procéder au bon choix de molécules.

Botrytis (pourriture grise) de la Vigne (botrytis cinerea)

Le botrytis fait rarement l'objet de traitements spécifiques. Par contre, il est important de pouvoir choisir des molécules (par exemple contre le mildiou) qui ont également une action sur le botrytis.
La modélisation de Promété vous permet de savoir quel est le niveau de risque et vous permet donc de procéder au bon choix de molécules.